RADICAL – Le nouveau balado de CORDE SENSIBLE

Mardi 10 avril 2018 – Forte de son grand succès sur les médias sociaux avec plus de 10 millions de vues pour l’ensemble de ses vidéos, CORDE SENSIBLE lance aujourd’hui un tout nouveau projet de balado. RADICAL, c’est le portrait de cinq personnes qui se sont engagées corps et âme pour défendre au maximum une idéologie. L’animatrice Marie-Eve Tremblay nous aide à comprendre, de l’intérieur, le cheminement de ceux et celles qui se sont donnés entièrement à une cause, mais qui ont déchanté par la suite pour diverses raisons. Le premier épisode est disponible dès maintenant et un nouvel épisode sera lancé chaque mardi jusqu’au 8 mai 2018.

Le balado se décline en cinq grandes rencontres :

1. Une ex-naturothérapeute qui épousait un mode de vie assez extrême et balayait du
revers de la main la médecine moderne. Le Pharmachien, Olivier Bernard , nous en dit
plus long sur des mouvements qui rejettent la pensée scientifique et leurs adeptes.

2. Un fervent supporter de CHOI Radio X qui, alors que cette station de Québec avait vu son permis non renouvelé par le CRTC à cause des propos injurieux tenus
régulièrement en ondes, était l’un des plus ardents défenseurs de cette liberté d’expression sans limite. Il a depuis remis en doute ses idées. Simon Jodoin, rédacteur en chef de Voir , nous remet ce débat et cette époque en mémoire.

3. Une ancienne Témoin de Jéhovah, qui aurait préféré mourir plutôt que de recevoir une transfusion sanguine, nous dit comment sa pensée a évoluée. « C’est fort, c’est
puissant, c’est comme si on disait : je vais t’injecter du poison. »

4. Une ex-militante étudiante qui en est venue à considérer comme toxique le milieu dans lequel elle était engagée : « J’étais juste toute le temps frustrée, tout le temps fâchée. Quand tu milites autant, pis que tu veux monter tous les chevaux de bataille, que tu veux tout combattre, parce que tout tout était à combattre… C’est épuisant. »

5. Un ancien sympathisant du mouvement des citoyens souverains qui a depuis
renoncé à cette marginalité radicale décrit son parcours. Les citoyens souverains sont
reconnus pour contester la légitimité à toute forme d’autorité en lien avec l’État, les
autorités administratives, judiciaires, policières ou autres. « Y’a des gens dans ce
mouvement-là qui arrivent avec des vérités pis qui disent posséder la vérité. Ç’a l’air
crédible. Ç’a l’air solide. Quand on se met à chercher et à questionner, on s’aperçoit que c’est pas ça. »

Réalisation : Julien D. Proulx

Le balado CORDE SENSIBLE – RADICAL et une multitude d’autres sont disponibles au
moment où vous le voulez avec l’application mobile d’ICI RADIO-CANADA PREMIÈRE (App
Store et Google Play) et sur Radio-Canada.ca/balados

Revenir en haut